Ce printemps

Moiteur. La pluie ne tardera. Le vent murmure le contentement des feuilles. Les oiseaux attendent leur bain et échangent vigoureusement sur le sujet.

Statique. La ouate qui tamise les bruits de fond de la route lointaine. Pas de ‘il faut’ ou ‘je dois’. Je suis. Je me fais silence et l’observation. La présence à ce qui est. Je suis la nature et son rythme. Je SUIS la nature et son rythme. L’éclosion viendra avec son temps.

IMG_3388

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s